NON à l’écriture inclusive

Avec mon collègue Julien AUBERT, nous avons adressé au ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, un courrier sur l’utilisation progressive de l’écriture inclusive dans les manuels scolaires.

Le développement de cette pratique est particulièrement inquiétant et témoigne d’une volonté manifeste d’utiliser notre langue comme mode d’endoctrinement de nos enfants.


Le député
Derniers tweets